La place du père à l’accouchement

La société évolue, la paternité aussi. Premiers témoins de la grossesse de leurs femmes, les futurs pères sont de plus en plus nombreux à souhaiter assister à l’accouchement. Comment vivre ce moment exceptionnel à deux ?

 

Double mission. Acteur plutôt que spectateur. Le papa peut jouer un rôle essentiel et subtil tout au
long des différentes étapes de l’accouchement, auprès de la mère et du bébé à
naitre également. Le père offre par sa présence un soutien affectif, une sécurité.
Cela permet le plus souvent, à la maman de dépasser son angoisse et la peur qui
bloquent le phénomène du travail. Des mots d’amour et d’encouragement sont une
véritable source d’énergie pour la future maman. Le père « protège »
l’espace dans lequel sa femme semble par moment s’isoler, se retirer et peut
jouer également un rôle d’intermédiaire avec l’équipe médicale. Ce rôle
protecteur s’adresse aussi à l’enfant, comme une force rassurante.

Le cours de préparation à l’accouchement en couple est un moment de partage et de temps de paroles. Les papas expriment presque tous leurs inquiétudes d’être confrontés avec des situations qui leur font peur (peur de voir leur femme souffrir, peur de la vision du sang, des techniques médicales)

Cette préparation permet aux papas de comprendre pour mieux aider. Quels
sont les différentes étapes de l’accouchement? Quels sont les bouleversements
que vit une femme qui accouche ?  Comment gérer les contractions ? Le père pourra ainsi proposer à sa compagne le jour J, certaines positions qui la soulageront, des massages spécifiques ou encore de respirer ensemble. Il sera quand ne pas intervenir et être garant de la tranquillité et de l’état de relaxation de sa femme.  Ainsi l’aide apportée est beaucoup plus efficace et bien adaptée.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *